Rencontres autour du projet COUVIVER

Couverts végétaux hivernaux en lavanderaie

Les couverts végétaux en inter-rangs de lavandes et de lavandins se pratiquent depuis quelques années, avec le semis de couverts printaniers sur plantiers principalement. Ces couverts (généralement constitués de céréales) sont faciles à gérer et ont démontré leurs effets dans la lutte contre le dépérissement à Stolbur. Néanmoins des problèmes de concurrence avec la culture principale sont souvent relevés, et la pratique ne peut se poursuivre en phase de production. 

La mise en place de couverts végétaux hivernaux (présents entre septembre et mars) permet de pallier à cet inconvénient et présentent de nombreux autres avantages (réduction de l’érosion, amélioration de la structure du sol, production de biomasse, …). Cependant, il faut trouver des mélanges d’espèces adaptées et des dates de destruction optimales pour bénéficier des avantages des couverts, tout en limitant la concurrence avec la culture principale.
Le projet COUVIVER prévoit ainsi d’optimiser la pratique par des expérimentations au champ, tout en la démultipliant grâce à des parcelles de démonstration et de démultiplication animées par les partenaires techniques de plusieurs départements.

 

COUVIVER EN BREF

OBJECTIFS :

  • Optimiser les itinéraires techniques lavandicoles incluant des couverts végétaux hivernaux (choix des espèces, date de destruction),
  • Démontrer les multiples intérêts des couverts végétaux hivernaux et les faire connaître,
  • Apporter des réponses concrètes aux questionnements des producteurs grâce à des retours d’expériences,
  • Démultiplier cette pratique à grande échelle.

DURÉE : de 2023 à 2026

PILOTAGE :

Ce projet est piloté par la CRIEPPAM, en partenariat avec les Chambre d’Agriculture des Alpes-de-Haute-Provence, du Vaucluse et de la Drôme, Agribio 04, le parc naturel régional du Verdon et le GIEE Esssen’sol.

 

EN PRATIQUE

Pour atteindre ces objectifs, plusieurs actions sont mises en œuvre :

  • Expérimentations sur des parcelles du GIEE Essen’Sol pour mettre au point des mélanges d’espèces adaptés au territoire, et optimiser la date de destruction,

  • Sécurisation de l’approvisionnement en mélange de semences adaptées aux lavanderaie (avec le soutien du Fonds SPLP),
  • Suivi de parcelles de démonstration par les partenaires techniques sur plusieurs territoires et organisation de journées techniques et de diffusion de l’information (voir ci-dessous).

AGENDA

Deux rencontres techniques sont à venir sur les parcelles de démonstration du projet.

 

  • Fin mars-début avril à Sault
    Comparaison de 2 couverts végétaux hivernaux avec démonstration de pâturage et de broyeur pour détruire le couvert,
    organisée par Manon Julien de la Chambre d’Agriculture du Vaucluse,

  • Mars 2024 à Allemagne en Provence :
    Comparaison de 2 couverts végétaux hivernaux en parcelle de lavandin et thym, avec démonstration de différents outils pour détruire le couvert,
    organisé par Mégane Vechambre d’Agribio 04.


Deux rencontres ont déjà eu lieu : le 19 décembre 2023 dans la Drôme à Saou, et le 23 janvier 2024 sur le plateau d’Albion à Redortiers.

Découvrez le compte rendu complet de la rencontre bout de champ du 19 décembre 2023 à Saou dans la Drôme.

Logo Ministère de l'agriculture - CASDAR

Soutien financier du CIHEF et du ministère de l’Agriculture et de la souveraineté alimentaire. La responsabilité du ministère en charge de l’agriculture ne saurait être engagée.